RH EXPERTS : 8 allée Charlie Parker
78260 ACHERES

Tél :  +33 1 39 22 03 74 
Port : +33 6 62 66 03 74
skype : josephdiniz

Cliquez pour être appelé gratuitement


*Rappel gratuit
Votre numéro ne sera pas revendu.

Nous intervenons localement sur Paris, dans les Yvelines (en particulier à : Achères, Poissy, Conflans-Ste-Honorine, Eragny, Maisons-Laffitte, Saint-Germain-en-Laye, Carrières-sous-Poissy), ainsi que sur la France entière.

Vainqueur

Définition du Bilan de Compétences : l'expression / le cadre / le sens Publié le 19 août 2011 dans la rubrique Bilan de compétences

Passons en revue ces 3 aspects : le mot, la chose et l'esprit

Bilan de compétences : l'expression

L'expression "Bilan de Compétences" peut fourvoyer et est peut-être historique.

Elle peut fourvoyer à double titre : à cause du mot "bilan" et à cause du mot "compétences". L'expression "bilan" est un regard sur l'accompli, sur le "terminus", sur le "parfait" au sens étymologique, une rétrospective: un regard sur le rétroviseur, une visite d'un album de voyage terminé. Or le bilan de compétences n'a d'intérêt que tourné vers l'avenir, "la seule destination de voyage qui m'intéresse" comme disait Woody Allen. Le mot "bilan" comporte aussi un aspect évaluatif. Or, s'il y a un aspect évaluatif dans le bilan de compétences, ce serait l'auto-évaluation de celui qui fait le point; jamais une évaluation du bénéficiaire par le consultant.

Peut-être que l'expression "bilan de compétences" garde les traces de son origine car cet outil de gestion de sa propre carrière serait né lors de l'effondrement des emplois massifs dans la sidérurgie et autres entreprises industrielles, lors du début de la fin de "l'emploi à vie". Quand on quitte une entreprise et peut-être un métier pour toujours, on peut utiliser à bon escient le mot "bilan".

Quant au mot "compétences", lui aussi peut fourvoyer car on cherchera à identifier pendant le Bilan de Compétences toutes les formes de compétences pouvant être utiles dans le futur, les compétences acquises dans le cadre professionnel mais aussi celles acquises dans d'autres cadres, sur les compétences explicites et surtout sur les compétences implicites et peut-être d'ailleurs surtout sur ces dernières. On fera le point sur les compétences certes, sur les savoirs, sur les savoirs-faire, sur les apprentissages à partir des réussites et à partir des échecs, mais aussi sur les qualités, sur les envies professionnelles, sur les motivations, sur les valeurs, sur les projets d'aujourd'hui, d'hier pour arriver à ceux de demain : une personne est un tout.

Bilan de compétences : la chose / le cadre

Le Bilan de Compétences est défini par la loi, il a un cadre légal : des finalités définies, des étapes et des jalons, une durée définie, un contenu, un calendrier initial, des acteurs, des normes de qualité, des conditions de financement, des procédures à respecter, une production d'écrits à réaliser. Ce site détaille beaucoup de tous ces aspects. S'il y avait une seule chose à retenir ce serait : élaborer un projet professionnel viable avec l'aide d'un consultant et commencer à le mettre en œuvre.

Bilan de compétences : l'esprit / les finalités et le sens

L'esprit du Bilan de compétences me semble assez indiqué dans l'expression en anglais : "career check-up" : un bilan de carrière comme il y a un bilan de santé, pour voir si tout va bien, pour développer la santé, pour augmenter la longévité. Transposé dans le domaine de la gestion de carrière, il s'agit de "repartir", de "rebondir" soit parce que l'on sent que "l'on a fait le tour du poste ou du métier" et que l'on éprouve un sentiment de "stagnation", soit parce que l'on aime le métier mais le cadre dans lequel on l'exerce ne nous convient pas voir même ne nous respecte pas, soit encore par tout autre motif d'insatisfaction professionnelle. Mais aussi pour prévenir, pour anticiper les évolutions du contexte économique et/ou nos propres évolutions en termes d'âge, d'évolution de nos intérêts et motivations, des contraintes et opportunités apportées par les changements de nos vies personnelle et familiale. Dans tous ces cas, "faire le point" comme on fait le point nautique, permet au pilote de votre vie de mieux gérer son voyage professionnel.


Des suggestions, des questions ? Envoyez un mail en utilisant la page contact