RH EXPERTS : 8 allée Charlie Parker
78260 ACHERES

Tél :  +33 1 39 22 03 74 
Port : +33 6 62 66 03 74
skype : josephdiniz

Cliquez pour être appelé gratuitement


*Rappel gratuit
Votre numéro ne sera pas revendu.

Nous intervenons localement sur Paris, dans les Yvelines (en particulier à : Achères, Poissy, Conflans-Ste-Honorine, Eragny, Maisons-Laffitte, Saint-Germain-en-Laye, Carrières-sous-Poissy), ainsi que sur la France entière.

Vainqueur

Historique du Bilan de Compétences Publié le 09 août 2011 dans la rubrique Bilan de compétences

En attendant de disposer de davantage de documentation, je m'inspire des pages du site oreneo.com (source : http://www.oreneo.com/index.php?op=1&sop=9&cat=7 consulté le 18/3/2011 à 11h24).

Le bilan de compétences serait apparu en France dans le contexte des années 60 avec les premières restructurations dans le monde de la sidérurgie. Autrement dit dans un contexte de reclassement, de réparation et restauration de l'emploi. Une pratique curative, donc.

Question : quelles sources consulter pour justifier ces débuts de la pratique des bilans de compétences dans les reclassements de la sidérurgie dans les années 60?

Quant aux méthodologies, elles auraient été inspirées par les méthodes utilisées pour la reconversion des militaires américains après la fin de la 2ème guerre mondiale en 1945 : des "assesment centers", des centres d'évaluation.

Question : pourquoi cette source d'inspiration ? Quels sont les acteurs de cette histoire ?

Au début des années 1970, sort la loi sur la Formation Continue. La formation est maintenant "continue", "tout au long de la vie". Une politique d'emploi prend maintenant en charge l'acquisition de compétences et leur maintien tout au long de la vie professionnelle.

Les premiers centres de bilans de compétences auraient vu le jour dans les années 80.

L'historique des bilans de compétences est présenté par Michèle SAINT-JEAN dans son ouvrage Bilan de Compétences (2002) (voir bibliographie); elle y retrace dans les pages 21 et suivantes les grandes étapes de la construction du dispositif légal.

On y voit apparaître comme acteurs la CFDT qui aurait été le syndicat demandeur du dispositif, dans les années 80. Malgré une opposition du patronat, la pratique du Bilan de compétences aurait été instituée à la suite du rapport Schwartz.


Des suggestions, des questions ? Envoyez un mail en utilisant la page contact