RH EXPERTS : 8 allée Charlie Parker
78260 ACHERES

Tél :  +33 1 39 22 03 74 
Port : +33 6 62 66 03 74
skype : josephdiniz

Cliquez pour être appelé gratuitement


*Rappel gratuit
Votre numéro ne sera pas revendu.

Nous intervenons localement sur Paris, dans les Yvelines (en particulier à : Achères, Poissy, Conflans-Ste-Honorine, Eragny, Maisons-Laffitte, Saint-Germain-en-Laye, Carrières-sous-Poissy), ainsi que sur la France entière.

Vainqueur

LES ENJEUX DE LA GPEC

Qu'est-ce qui est "en jeu" dans une démarche de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ?

  1.  Que peut-on "gagner" lorsque la GPEC est réussie ? 
  2. Que peut-on "perdre" en menant une démarche de GPEC ? 
  3. À l'inverse, que peut-on perdre si on ne fait pas l'effort d'anticiper en matière de ressources humaines ? 
  4. Que gagne-t-on à attendre ? 
Voici le matrice des enjeux de la GPEC :
matrice des enjeux de la GPEC

Quels sont les apports concrets d'une GPEC ? 

Voici, par exemple, une liste type des livrables :

  1. Un point sur les ressources humaines actuelles : pyramides des âges, charte des emplois de l'entreprise, métiers clés, filières ;
  2. Un point sur les ressources humaines souhaitées : pyramides des âges, métiers clés, filières ;
  3. Une identification des compétences à cultiver, développer ou acquérir ;
  4. Un repérage des compétences risquant de devenir obsolètes ;
  5. Un point sur les valeurs de l'organisation à maintenir et à renforcer ;
  6. Une prise de conscience de ce qui est partagé par tous ;
  7. Une séparation très nette entre le temps de la réflexion et de l'expression libre  puis le temps de l'exécution disciplinée ;
  8. Des propositions de priorités et d'action pour que la Direction fasse ses choix et prenne ses responsabilités dans le choix de l'orientation à prendre ;
  9. Une synthèse des productions des groupes, effectuée par un consultant facilitateur des groupes et restituée à l'ensemble des participants.

Quels seraient les risques d'une action de GPEC ?

 Le principal risque serait de perdre ses illusions. 

Probablement ce qui freinerait le plus les organisations pour mener un chantier de GPEC ce n'est pas tant le budget que le manque de courage individuel et / ou collectif pour regarder la réalité en face avec ses mauvais scénarios. Mais " la peur n'écarte pas le danger " : si vous estimez que c'est mieux de ne pas connaître votre taux de cholestérol ou d'insuline…

Travailler sur la GPEC c'est prendre conscience que tout n'est pas gagné d'avance, mais pas perdu non plus, que l'avenir est notre chantier, notre prochain habitacle et notre création…  Le monde est d'abord ce que nous avons rêvé qu'il soit.


Quels sont les risques en cas d'attentisme ?

Les faux avantages de la " politique de l'autruche " :
  • éviter de voir la réalité et l'avenir en face avec ses aspects anxiogènes ;
  • s'abriter dans le " cocon " d'un présent confortable et sans histoire ;
  • ne pas assumer les conséquences de nos actions et non-action ;
  • privilégier le vernis de la motivation collective et de la bonne ambiance au détriment d'une communication responsable et tournée vers l'action ;
  • ne pas considérer les collaborateurs comme des adultes intelligents et responsables.